6

On m’avait dit que les ovules spermicides étaient un bon contraceptif. Bof.

On m’avait dit que j’avais 5 fois plus de chances de refaire des jumeaux qu’une mère qui les fabriquait un par un. Et puis, tu t’es annoncé, seul.

On m’avait dit que la péridurale, c’était sans douleur. Quand elle marche. Sinon, c’est la mort. Et franchement, j’ai cru mourir.

On m’avait dit que la mise au sein serait un moment tellement fort, unique, le plus fusionnel de tous les moments de la vie d’une mère. C’était sans compter sur ta mâchoire de fer. Encore aujourd’hui, quand j’y pense, j’ai le téton qui se fait la malle.

On m’avait dit que le 3ème prenait son temps pour tout. Tu avais peur d’être en reste, tu dévores le temps qui file, pressé que tu es d’arriver au niveau de tes soeurs, pensant gommer vos 3 ans d’écart.

On m’avait dit « tu verras, les anniversaires en grandissant c’est de plus en plus compliqué ».

Cette année, je vous ai pris sous le bras, toi et tes deux meilleurs potos, on est allés à Max Aventures avec nos gâteaux dans un Tupp’, surtout sans bougie parce que tu détestes qu’on chante et qu’on souffle en public. D’ailleurs, tu refuses toujours de fêter ton vieil âge à l’école.

Des litres de sueur et d’amusement, et ta tête en feu, gavée de bonheur qui dit, plus fort que de raison : « C’ÉTAIT LE MEILLEUR ANNIVERSAIRE DE MA VIE ». Le plus simple des anniversaires de ma vie. Avec en plus, la délicieuse impression de faire une contre soirée parce qu’on n’avait pas choisi l’option « anniversaire organisé avec des maillots de couleur pour pas mélanger les équipes tellement y’a d’ anniversaires ce jour-là ».

Et le lendemain, pour fêter encore ça, tu as demandé un « plateau déjeuner au lit avec maman ». Je me souviendrai longtemps du « C’est le plus beau jour de ma vie », de ta bouche pleine de miettes au chocolat (maudites par ton père le soir-même), et de la salve de « Je t’aime » que je ramasse depuis quelques jours. Comme si tu sentais que grandir, c’était risquer de s’éloigner.

Aujourd’hui tu as 6 ans, et moi je crois toujours que j’en ai 27. Et tu es mon plus beau remède contre les idées reçues.

Merci.

IMG_20160208_175919

Publicités

6 réflexions sur “6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s